Les prises en charge

3. Parentalité et addiction

Dans le cadre du suivi psycho-médico-social une attention particulière est accordée au soutien des parents dépendants (drogue, alcool, médicaments, jeux, ...).

La visée est double :

  • Permettre aux parents de conserver leurs droits, dans les meilleures conditions pour l’enfant mais également pour eux.
  • Travailler en réseau avec les différents services et structures intervenant dans les situations de parentalité et toxicomanies.

Différents types de public sont concernés :

  • Les femmes enceintes requérant un suivi médical (dans le cadre des traitements de substitution). Un soutien et une aide psychosociale peuvent également être proposés (accompagnement prénatal et postnatal). Dans le cadre du suivi de futures mamans et de mamans toxicomanes, des collaborations sont prévues avec certains hôpitaux de la province de Luxembourg.
  •  
  • Les parents consommateurs en difficulté :
    • risquant de perdre une série de droits envers leur enfant ou souhaitant en récupérer,
    • souhaitant un soutien dans leur parentalité autour de leur addiction.
  •  
  • Les proches de personnes dépendantes se questionnant par rapport à la problématique des assuétudes.
  •  

Il est à savoir que l’accompagnement est proposé et toujours négocié avec les différents intervenants. Notre optique de travail est le « faire avec » et non le « faire pour ». Dans tous les cas, il s’agit d’un travail de partenariat avec les parents ou futurs parents.

Les permanences sont réalisées par trois assistants sociaux.

Au niveau thérapeutique, un espace d’écoute, de soutien et de parole peut être proposé et assuré par un psychologue de formation.

Pour prendre rendez-vous, veuillez-vous reporter à la rubrique « Contact ».